14/12/2018 – GRASSE : DES TERRAINS CONSTRUCTIBLES CONVERTIS EN CHAMPS DE FLEURS

Classé dans : Actualités, SCIENCES ET PARFUM | 0

Dans son dernier PLU, la ville de Grasse située dans les Alpes-Maritimes, a pris la décision de réduire considérablement les terrains constructibles pour les convertir en terres agricoles. Une décision audacieuse qui confirme le renouveau de son agriculture.

C’est une décision qui va à rebours de ce qui se fait habituellement. La ville de Grasse a en effet pris la décision, le 6 novembre dernier, d’augmenter considérablement sa surface agricole au détriment des terrains constructibles. Par une décision prise en conseil municipal, Grasse voit donc sa surface agricole quintuplée : les terrains agricoles passent de 178 hectares, soit 4% du territoire de la commune à 928 hectares, soit 21%. 

Une augmentation très importante qui se justifie par le renouveau de la production de plante à parfum de Grasse, de réputation mondiale. La demande a progressé ces dernières années, après avoir connu une forte baisse dans les années 2000, à cause de la concurrence étrangère. En 2017, la production de roses a dépassé la barre des 80 tonnes pour 49 hectares cultivés et celle du jasmin a atteint 11,5 tonnes (5 à 7 hectares cultivés), selon les chiffres de Prodarom, le syndicat national des fabricants de produits aromatiques, situé à Grasse.

UNE CULTURE AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

Ce changement de PLU tombe au bon moment. Peu de temps après, la ville de Grasse a reçu une excellente nouvelle : le 28 novembre dernier, les savoir-faire liés au parfum de Grasse ont été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est une triple reconnaissance qui concerne à la fois : « la culture de la plante à parfum », « la connaissance des matières premières et la transformation de celles-ci » et enfin, « l’art de la composition olfactive ».

Cette décision récompense une candidature portée depuis dix ans par l’association Patrimoine vivant du Pays Grasse. La mairie s’en est félicitée et salue « un évènement historique pour la France et pour l’Histoire Mondiale de la Parfumerie, une démarche fédératrice qui tente à exprimer une reconnaissance à l’égard des générations passées qui ont tant travaillé pour nous offrir cet héritage. »

Article provenant du site : https://www.elueslocales.fr/actualites/collectivites/grasse-des-terrains-constructibles-convertis-en-champs-de-fleurs/

13/12/2018 – Une fragrance intense et magnétique : Y Eau de parfum

Créée par le célèbre parfumeur Dominique Ropion, Y Eau de parfum est le nouveau chapitre d’une aventure olfactive qui a débuté l’année dernière. Alors que pour l’Eau de toilette, l’homme était sur le chemin de ses rêves ; dans cette nouvelle édition, nous sommes face à un homme qui est beaucoup plus accompli. Un homme qui souhaite, à présent, contribuer à un monde meilleur en s’investissant dans des projets plus grands que lui. Il est confiant, plein d’assurance, le regard résolument tourné vers l’avenir.

 Comme pour l’eau de toilette, Y représente les deux pièces-phares du vestiaire masculin d’Yves Saint Laurent : le tee-shirt blanc  classique et la veste de smoking noire. Cependant, la fragrance n’est plus tout à fait la même. Ici, elle s’ouvre sur un cocktail frais et explosif composé de bergamote et de gingembre. Ce qui donne des premières notes acidulées, qui font penser au croquant et au fruité d’une pomme verte. Viennent ensuite la sauge, le genièvre et la menthe, rehaussés par une touche d’huile essentielle et d’absolu de géranium. Après ce vent de fraîcheur, on découvre un fond envoûtant avec des notes sensuelles de bois d’ambre, d’oliban et de fève tonka.

Pour incarner cette fragrance inédite, il fallait une icône hors pair qui puisse jouer avec sincérité ce rôle du self-made man . Et cet homme c’est Adam Levine. Musicien de talent et chanteur du groupe Maroon 5, il a été choisi pour cette nouvelle campagne publicitaire réalisée par Colin Tilley. 

Retrouvez leur campagne publicitaire ci dessous : 

Article provenant du site : https://www.francenetinfos.com/y-eau-de-parfum-une-fragrance-intense-et-magnetique-187328/

12/12/2018 – Olfaplay, première radio digitale dédiée aux amoureux de parfums lancé par Guerlain

Après avoir lancé une consultation olfactive en partenariat avec Google, Guerlain continue à avancer au rythme de la technologie de pointe en lançant Olfaplay, une radio digitale dédiée au parfum. Déclinée sous forme d’application et de site web, Olfaplay permet à chacun d’écouter, de partager, mais aussi d’enregistrer un témoignage autour d’un souvenir olfactif.

« Le parfum est la forme la plus intense du souvenir ». Guerlain s’est inspirée de ce constat pour retranscrire l’émotion impalpable procurée par le parfum à travers la voix. Avec Olfaplay, la Maison fait le pari de rassembler les amoureux du parfum à travers une plateforme communautaire 100 % digitale.

Chacun possède sa Madeleine de Proust olfactive, un souvenir qui le transporte dans le temps et l’espace. C’est cette réminiscence qu’Olfaplay propose à ses utilisateurs de raconter, en neuf minutes maximum, en enregistrant leur propre podcast de manière publique ou anonyme. L’enregistrement, qui se fait sur l’application en quelques clics, est ensuite mis en ligne, après l’aval du modérateur, l’édition du contenu et les retouches sonores.

© Guerlain

Olfaplay donne l’opportunité à chacun des membres de sa communauté d’avoir à portée de main, à tout moment et n’importe où, une multitude d’histoires olfactives à écouter. Parmi les récits, Thierry Wasser, Parfumeur de la Maison Guerlain, confie ses secrets de nez. Le Moulin Rouge partage l’odeur des coulisses et des costumes du spectacle. François, chef cuisinier, évoque l’effluve envoûtante de ses gâteaux à la vanille. Tous ont en commun l’amour du parfum et ont à cœur de le faire partager.

Au fil du temps, Guerlain ajoutera de nouvelles fonctionnalités à ces podcasts telles que la création d’un message audio personnalisé lorsque l’on offre un parfum. La Maison ne s’interdira pas non plus de transformer en parfum la plus belle des histoires olfactives Olfaplay !

Article venant du site officiel LVMH : https://www.lvmh.fr/actualites-documents/actualites/guerlain-lance-olfaplay-premiere-radio-digitale-dediee-aux-passionnes-de-parfums/

10/12/2018 – Un exposition retrace la carrière de François Coty, le père de la parfumerie moderne

Classé dans : Actualités, Marketing Olfactif | 0

Il fut l’un des hommes les plus riches de la planète et le père de la parfumerie moderne. L’héritage de François Coty (1874-1934) s’expose au château d’Artigny, qu’il fit construire sur les bords de Loire. On y découvre comment il a révolutionné le commerce des parfums en étant le premier à penser à l’esthétique des flacons et des emballages. A voir jusqu’au 31 décembre 2018.

Reportage : France 3 Centre-Val de Loire : P. Ferret / C. Dudon / A. Garreau

 

Des fragrances oubliées

L’un des grands intérêts de cette exposition est de pouvoir découvrir des fragrances qui ne sont plus commercialisées, grâce au Conservatoire International de la Parfumerie qui les a toutes conservées et qui permet donc aux visiteurs de découvrir ce qui a fait le succès des parfums Coty.
Au début du XXe siècle, il est le premier à comprendre que le parfum, jusqu’alors réservé à une élite, peut devenir un produit de consommation pour le grand public. Il mêle des essences naturelles et des produits de synthèse que les progrès de la science permettent désormais de produire à bon marché.

Coty, une entreprise fleurissante

L’entreprise Coty est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux du secteur du parfum et du maquillage. La veuve de François Coty installa le siège de la société à New-York au début de la Seconde Guerre Mondiale. L’entreprise possède de nombreuses licences de parfums liées à des stars internationales comme Lady Gaga, Beyoncé ou Céline Dion. Mais elle possède également les parfums de marques de luxe comme Cholé, Balenciga, Marc Jacobs, Burbrry, Cholé et bien d’autres.

 

Articles provenant : https://culturebox.francetvinfo.fr/arts/expos/exposition-francois-coty-pere-de-la-parfumerie-moderne-au-chateau-d-artigny-283127

07/12/2018 – 4 films et docus à regarder sur Chanel avant la sortie du nouveau documentaire Netflix

Classé dans : Actualités, Non classé | 0

C’est l’annonce qui a fait plaisir à toutes les fashionistas : Netflix proposera à partir du 21 décembre un documentaire baptisé « 7 days out » sur les coulisses du dernier défilé Haute Couture printemps-été Chanel. En attendant, on se fait une soirée film et docu que tous les fans de la maison française se doivent d’avoir vus.

Voici les 4 films/ documentaires à regarder à tout prix :

– Coco avant Chanel

On connaît tous Coco Chanel, figure mythique de la mode. Mais peu connaissent l’histoire de Gabrielle avant qu’elle ne devienne Coco. Ce film d’Anne Fontaine revient sur l’histoire de cette jeune femme d’origines modestes, abandonnée par son père dans un orphelinat et qui va se construire par elle-même avant de devenir une légende qui traversera les décennies. Au casting, on retrouve Audrey Tatou et Benoît Poelvoorde.

– Signé Chanel

En 2005, la caméra de Loïc Prigent s’infiltre dans les coulisses de la maison Chanel pour faire découvrir le fabuleux monde de la Haute Couture. Des idées folles de Karl Lagerfeld à la vente avec les clients en passant (surtout) par les petites mains des ateliers, rien n’échappe à l’oeil de Prigent, qui signe ici un documentaire culte pour tout fan de mode.

– La guerre du N°5

De la maison Chanel, on connaît les tailleurs mythiques, les sacs cultes… mais aussi un parfum devenu légendaire, le N°5. Derrière ce grand classique se cache une histoire noire : la guerre entre Coco Chanel et ses associés, les frères Wertheimer? sur fond de France de la collaboration. Le documentaire de Stéphane Benhamou revient sur ces faits méconnus.

– Karl Lagerfeld se dessine

Impossible de dissocier la maison Chanel de Karl Lagerfeld, créateur aussi légendaire que fascinant. Alors quand Loïc Prigent lui propose de se raconter au travers de ses dessins, cela donne un grand documentaire pour quiconque souhaite tenter de percer le mystère Lagerfeld.

 

Chanel GIF - Find & Share on GIPHY

 

Articles provenant : http://www.puretrend.com/article/chanel-4-films-et-docus-a-decouvrir-sur-la-marque_a204214/1

05/12/2018 – The Perfumist : cette application qui se developpe

Classé dans : Actualités | 0
Cette application grassoise vous permet de trouver le parfum idéal dans encore plus de boutiques qu’avant !
C’est un peu Noël avant l’heure pour la startup The Perfumist qui vient de signer un partenariat avec Beauty Success, la 4e chaîne de parfumerie française avec 330 boutiques en propre et franchisées.
La startup incubée à InnovaGrasse permet, via un algorithme, de trouver un parfum sans se tromper. Son intelligence artificielle fonctionne à partir des notes et ingrédients de 20.000 parfums de 1.500 marques.« Pour les fêtes de fin d’année, les utilisateurs de l’application pourront se rendre dans l’un des magasins du réseau Beauty Success pour trouver le parfum idéal pour eux ou pour l’offrir », explique son fondateur Frederick Besson.Que ceux qui ne l’ont pas encore sur leur smartphone (l’appli est n°1 Perfume sur IOS et Android et a déjà été téléchargée plus de 100.000 fois) se rassurent: les conseillères en magasin seront dotées d’une tablette et pourront aider le client à découvrir de nouveaux parfums.

« Nous ne sommes pas dans le « plus vendre » mais dans le « mieux vendre » », insiste le startuper.

Pour l’heure, l’accord ne concerne que les 120 boutiques du réseau mais les 180 franchisés devraient suivre à compter de février. Resteront ensuite les 30 magasins à l’étranger de la chaîne.

Autre bonne nouvelle pour la startup qui avait testé sa solution pendant six mois dans les boutiques Aelia Duty Free (du groupe Lagardère) de l’aéroport de Nice puis de Luton à Londres: « A compter du 1er janvier, The Perfumist sera disponible dans une douzaine d’aéroports dans le monde.